Lycée Tsubasa/Orphelinat Seed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lycée Tsubasa/Orphelinat Seed

Message par Invité le Mer 5 Nov - 22:58




Dans la petite province de Kanagawa se trouve un Lycée à l'histoire surprenante et tout à fait insolite. . En effet, on raconte que, des années en arrière, le Lycée était un hôpital construit en l'honneur du seigneur Tsubasa, l'homme qui, à l'époque, régnait de main de maître sur la ville.
Cet hôpital était petit à petit devenu le refuge de nones qui s'occupèrent des blessés qu'on leur amenait. On y connu beaucoup de tristesse en ces lieux, mais également beaucoup de bonheur, car là-bas était né un bon nombre d'enfant.
Puis, au fil des années, l'hôpital devint une clinique qui accueillit des médecins, mais également des apprentis médecins qui vinrent y travailler et apporter leur aide.
En effet, au fil du temps, la situation politique se dégrada, et au cours de l'année 1840, l'anarchiste Joseph Proudho, provoqua de nombreuses émeutes vis à vis du gouvernement mis en place, ce qui provoqua de nombreux malheurs, ainsi que la surpopulation de blessés, mais aussi de morts au sein de l'établissement. L'hôpital dédié au seigneur Tsubasa fût petit à petit laissé à l'abandon au profit d'un autre hôpital mieux équipé et qui bénéficie de plus de personnel soignant mais aussi de médicaments.



Au fil du temps, l'hôpital Tsubasa tomba en ruine et il fût abandonné à cause du manque de moyen pour renflouer les lieux. On raconte que dans les, on pouvait entendre des cris d'enfant, de bébés, mais aussi d'homme dont la souffrance était facilement reconnaissable. On parlait alors « d'esprits » ou de « revenants » qui seraient durant la période de rébellion de Joseph.
Plus personne n'osait s'aventurer dans les environs: la peur d'être attiré par les esprits dans le royaume des mort était immense, sauf un homme, qui avait beaucoup d'espoir dans ces lieux: il décida de reconstruire l'hôpital pour en faire un établissement scolaire. Lui-même, plus jeune, n'avait pas bénéficié d'une telle chance que de suivre des cours dans un lycée parmi d'autres adolescents de son âge, et une fois devenu riche et influent, il décida d'essayer de réaliser son rêve, et celui d'autres enfants par la même occasion, qui rêvaient d'étudier dans un lycée.
Le lycée ouvrit rapidement ses portes et accueillit de nombreux élèves. Au fil du temps, d'autres travaux firent leur apparition et des annexes commençaient à voir le jour. Plus personne ne redoutait les lieux et la superstitions était loin de toucher les élèves qui se plaisaient dans cet établissement.



Jusqu'au jour où un drame vint noircir la tableau déjà sombre de l'ancien hôpital: un des bâtiments en construction avait été fragilisé par les intempéries et de nombreux élèves, jouant dans les parages, furent ensevelis par la chute de cette annexe. Beaucoup d'entre eux moururent, est très peu furent sauvés.
La rénovation du lycée touchait pourtant à sa fin, mais il semblerait que les esprits des anciens mort du siècle dernier voulaient un peu de compagnie. Aussi, les lieux furent une nouvelle fois laissés à l'abandon, jusqu'à l'arrivée d'une femme aux ambitions proches de ceux de l'homme qui créa le lycée avant sa chute, pour la simple et bonne raison qu'il s'agissait d'une de ses descendantes.
Voulant redorer le blason de sa famille, elle entreprit de nouveaux travaux et attendit d'être sûre de finir l'établissement avant de faire venir les élèves.



C'est ainsi que le Lycée Tsubasa vit le jour, et que de nombreux élèves vinrent dans ce lieu, regorgeant de secrets: en effet, cette rumeur de cris et de voix que l'on peut entendre en étant attentif n'avait pas quitté l'esprit des habitants, qui, même s'il y croient encore, n'en ont pas vraiment peur et restent perplexes quant à l'explication de ce phénomène. Aussi, les élèves viennent-ils pour vérifier par eux-même l'existence de ces fantômes.



La province, malgré sa beauté, a été victime de nombreux malheurs, l'hôpital Tsubasa en est la preuve, et le taux de mortalité du reste de la population reste très élevé.
Ainsi, un orphelinat vit le jour et accueille encore aujourd'hui les enfant victime de l'abandon ou même de la mort de leur parent.



A croire que ce lieu est maudit, mais cela n'empêche pas ses habitants de vivre en paix avec les esprits, et il semblerait que ces même esprits veillent sur la population qui a déjà vécut trop de malheurs durant toutes ces années.
On raconte aussi que l'instigateur et responsable de tout ces problèmes, le fameux Joseph, hanterait lui-aussi les alentours. Tout porte à croire qu'il pourrait bien être à l'origine de toutes ces funestes situations qui touchent le lycée et ces enfant qui perdent un à un leur parents...



Aujourd'hui, un nouveau lycée fut construit à côté du lycée Tsubasa. Celui-ci ayant un nombre trop important d'élèves, le lycée Tsubasa devint un lycée accueillant uniquement les garçons. Et le nouveau, uniquement les filles. Mais certaines parties sont communes à ces deux lycées.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum