° ¤ . ¤ ° Le voyage de Nemesis ° ¤ . ¤ °

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

° ¤ . ¤ ° Le voyage de Nemesis ° ¤ . ¤ °

Message par Invité le Mer 10 Déc - 17:40

[center]
Le monde de Gaïa est un monde qui n'est pas si loin du nôtre: on raconte qu'à une époque, la Terre avait une sœur jumelle, mais à cause d'un cataclysme, les deux sœurs se sont retrouvée séparée. Mais Gaïa, étant très attachée à sa jeune sœur, la Terre, trouva un moyen de rester à ses côtés: elle ouvrit une porte dimensionnelle lui permettant d'être toujours auprès d'elle. Ainsi, elle partagèrent durant des millénaires leur civilisations.
Un jours, elle conclurent un pacte: Gaïa, qui était l'aînée, demanda à sa sœur de recueillir tout les individus qui pourrait nuire à son aspect féérique et accepta d'accueillir en son sein les marginaux que la Terre n'arrivait pas à aider pour s'intégrer à la société.
Ainsi, les deux planètes eurent deux civilisations bien distinctes: d'un coté, un peuple qui vit en totale symbiose avec la Nature, de l'autre, des individus qui n'entendaient même plus ses cris. La Terre ne s'en plaignit pas, et réservait un sort funeste pour ce peuple qui oubliait petit à petit de la respecter.

Cela fait des millénaires que la vie suit son cours, et sur Gaïa, à l'instar de la Terre, la paix ne régnait pas sur toute les contrées, et l'ancien peuple des élémentaux dominait tout le territoire. Il y a en tout neuf peuples d'élémentaux très distincts:
les élémentaux de l'eau, des glaces, du vent, de la terre, de la foudre, du feu, de l'ombre et de la lumière.
Tous vivaient en harmonie avec l'élément qui les habitait. Chaque habitants de chaque villes possédait une énergie spirituelle bien supérieure aux personnes lambda et certains parmi eux étaient capable de ne faire qu'un avec leur élément: on les appelaient les Représentants.
Les Représentants étaient désignés par une lumière divine qui touchait le nouveau né, placé sur un autel sacré qui révélait la nature de l'enfant. C'est ainsi que tout les bébés de chaque cités avaient une chance devenir la fierté de leur famille et fusionner avec leur élément.

Chaque peuple d'élémentaux vivait dans une cité où ils vivaient reclus, à l'écart humains neutres. Et cela, les humain neutres finirent par ne plus le supporter: la jalousie les dévorant, ils décidèrent de créer une créature démoniaque qui pourra exterminer tout les élémentaux. Cette créature, c'était "Némésis".
Némésis était une entité divine que les Neutres parvinrent à implanter dans le corps d'une jeune fille. Lorsque la jeune fille mourrait, la divinité occupait un autre corps, et c'est ainsi que Némésis était éternelle. La déesse était docile, mais au fur et a mesure, elle gagnait en indépendance, et c'est pendant l'attaque d'une cité qu'elle tomba entre les mains des élémentaux qui en prirent possession.
Depuis, à chaque génération, Némésis se réincarnait dans le corps d'une habitante d'une cité au hasard et elle finit par devenir la cible de toute les convoitises.

Les cités élémentales commencèrent une guerre pour obtenir Némésis et ainsi prouver leur suprématie sur le monde et marquer enfin l'avènement de leur élément sur Gaïa, malgré les dangers que peut provoquer la rupture de l'harmonie entre les éléments. C'est ainsi que deux cités tombèrent: Enlil, la cité du vent, et Agnigya, la cité du feu. La cité de l'ombre et la cité de la foudre signèrent une trêve et marquèrent le début d'une alliance afin de faire chuter les cités restante, mais Caignozzio, Hiztlah, Ninhursag & Asagaya n'ont pas l'intention de se laisser faire.



Némésis était devenue froide et cruelle, et devenait totalement incontrôlable et réduisait tout ce qui l'entourait à néant. Mais sa colère fût un jour apaisée par l'apparition soudaine d'un ange à l'éclat resplendissant: la représentante de la lumière était la seule à pouvoir calmer la lumière et depuis son intervention, impossible de réveiller Némésis. Le seul moyen de la réveiller consiste tout simplement à tuer la nouvelle représentante de la lumière, à chacune de ses réincarnations.
Némésis est une créature condamnée à vivre dans la solitude, ne pouvant vivre sans le sacrifice de la lumière et jamais elle ne pourra être heureuse sans elle.
Son seul salut serait d'atteindre enfin un jour la cité de Balderinh, lieu ou la représentante de la Lumière vivra une fois réincarnée.



Mais Némésis n'est pas la seule menace pour le monde, en particuliers pour les élémentaux.
Un homme aux ambitions démesurées et dont l'influence égale sa richesse n'a qu'une seule envie: voir disparaître tout les élémentaux de la surface de Gaïa.
Cet homme, on le surnomme le "Kaiser". Un homme cruel, qui agit dans l'ombre et que personne n'a jamais vraiment vu. Il a instauré une loi touchant toute les contrées neutre, consistant à pendre sur le champ tout élémental n'ayant pas d'autorisation pour fouler le sol des Neutres.
Paradoxalement, il s'est allié dans le secret le plus absolu avec la cité de l'ombre, Donn, pour qui il finance des expériences dont le sujet reste encore inconnu au grand publique. Une partie de l'expérience consisterait à neutraliser toute aura élémentaire d'un élémental, quel que soit son élément. Ils auraient déjà effectué un raid autour de la cité des vents pour obtenir des "cobayes", cobayes qui se seraient échappés par la suite, selon la rumeur.
Les élémentaux souhaitant circuler librement sur Gaïa doivent obtenir un certificat que seul le Kaiser lui-même pourra authentifier. Autant dire que ce certificat est très difficile à avoir et on ne peut rencontrer la Kaiser en personne, donc il est fort possible que ce soit quelqu'un d'autre qui s'en occupe.

Autant dire que la vie pour les élémentaux, en particuliers pour ceux dont la cité a été détruite est devenue bien difficile, même si certains parviennent à se fondre dans la masse et à se faire passer pour des personne Neutre.



Tous doivent se rendre à Rosette après avoir fait une demande auprès de leur dirigeant afin de pouvoir circuler librement, et la tâche est bien périlleuse.

On ignore encore exactement les véritables intention de ce Kaiser ainsi que les vraies raisons de cette alliance avec la cité de l'ombre, qui reste un acte totalement paradoxal par rapport à sa haine contre les élémentaux. On raconte que le Kaiser, qui agit en ce moment, ne serait pas le véritable investigateur de toute cette folie et qu'un autre homme se cacherait dans l'ombre et dirigerait tout dans l'anonymat la plus totale...

Images tirées de " Shadow of the Colossus " et " Ico "
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum