Babylone Resuct

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Babylone Resuct

Message par Invité le Lun 22 Déc - 18:16



"… Et Babylone renaîtra de ses cendres. Les brebis égarées viendront achever de s’y perdre, car il n’est de pire royaume que celui sacralisant le plaisir."

Nous sommes le 8 décembre 2008. Cela fait 24 ans que Stephen travaille sur un remède soignant toutes maladies corporelles et mentales. Ces nombreuses années de sa vie passées à l’acharnement de l’esprit pour sauver des vies qu’il ne connaîtra pas. Stephen est décédé ce matin. Son cœur a cédé. L’adrénaline de la recherche le maintenait en vie, l’extase de la trouvaille l’a fait exploser.

Dans les journaux, la mort de ce brillant savant est étalée sur toutes les couvertures. Mais aucune trace de sa dernière invention. Cette pilule noire, cette pilule qui sauvera des milliers de vie, ce miracle, au nom d’ "Extry". Elle traque les cellules pourries du corps qui font crever les humains à petit feu, les traque jusqu’à ce que le virus succombe.

Pauvre Stephen. Son invention, son bébé, son bijou, tombé entre les mains du plus puissant milliardaire du monde, une des huit plus grandes richesses de la planète. Un homme cupide et dément, intéressé par le vice et l’argent à s’en bouffer la raison. Sans tester la concrétisation des recherches et du savoir du savant, le fou a fait avaler la pilule à sa fille. Prit d’une bonté qu’il n’aurait pu connaître lui-même, il désirait la sauver de son cancer… Désirait ou voulait juste voir s’il pouvait s’approprier ce remède miracle.

Delilah fut sauvée. En moins d’un mois, la maladie avait totalement disparue. Son père s’empressa de baser toute sa richesse, de jeter toutes ses actions sur ce médicament, doublant ainsi, triplant, même plus encore, son compte en banque. Sa cupidité écrasa le peu d’amour, ou de pitié, qu’il avait pour sa fille.

Saine et sauve, vivant dans un monde de luxure et de cupidité, Delilah sombra. Sombra dans une démence de l’esprit telle qu’elle tuait. Tuait la nuit, exaltant son plaisir le jour… Seule image que vous verrez d’elle, si elle vous rend visite, sera son sourire carnassier et ses yeux vous tiraillant d’étincelles meurtrières.

La pilule traque le virus et les soignés traquent les faiblards. Seules les personnes n’ayant pas goûté à ce médicament sont tuées. Déjà plus de 100 000 humains ont déjà prit ce remède. Tous poussés par une dictature d’Extry, tous se rendent dans la ville où tout à commencer. Elle n’est plus, n’existe plus que sous le nom de la terre promise du Christ. La ville o* s'instaure la renaissance de Babylone.

Que deviendra le monde, gouverné par des fous sans démesure ? L’apocalypse humaine arrive par masse psychopathe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum