Moonlight Shadows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moonlight Shadows

Message par Invité le Mer 24 Déc - 17:12




Description : Moonlight Shadows est un forum Rpg se déroulant dans la ville sublime de New York. L'histoire se déroule en 2008 plongeant cette immense cité dans un secret quasi millénaire les créatures tel que les Vampires et les loups-garous ainsi que les sorciers ne sont pas pur que fiction. Et qu'ils ont choisit New York pour continuer à vivre. Préférant garder les ombres plutôt que de se révéler au mondes des humains. Tous les niveaux de Rp sont acceptées , certain personnage pré défini demande un bon niveau tous de même. Comme vous l'aurez deviné vous pouvez jouer un humain , un Sang-FRoid ( Vampire) , Un Loup-Garou ou un Sorcier.

Histoire du forum :


Un peu d’Histoire :

En dépit de la perte de son rôle de capitale fédérale, et de capitale de l'État de New York, la ville de New York connut une croissance exponentielle entre 1790 et 1820, en voyant sa population passer de 33 000 à 123 706 habitants. Elle devint ainsi la plus grande ville du pays. La ville fut également dynamisée par l'arrivée d'immigrés au début du XIXe siècle, ainsi que par l'application du Commissioners' Plan de 1811 qui définissait un système routier traversant la totalité de l'île de Manhattan. L'essor du New York Stock Exchange puis l'ouverture du Canal Érié en 1819, sous le mandat de DeWitt Clinton affirma la domination du port de New York, et fit de la ville la première place commerciale des États-Unis. Le contexte favorable amena l'aristocratie et les riches marchands de la ville à exiger la construction d'un grand espace vert; c'est dans ce contexte que les travaux de construction de Central Park débutèrent en 1857. Les premières créatures débarquèrent en ville à cette époque, infiltrant la plupart des sphères.
Seule la Guerre de Sécession qui eut lieu entre 1861 et 1865 vint émailler la prospérité de la ville. Les habitants de la ville, pour la plupart des commerçants, ne désiraient pas se lancer dans le conflit, étant donné qu'ils entretenaient des relations commerciales avec les États confédérés d'Amérique. Mais lorsque le président Abraham Lincoln instaura la première conscription pendant l'été 1863, les New-Yorkais réagirent dans la violence, durant les Draft Riots qui restèrent l'un des épisodes les plus violents dans l'histoire du pays, avec 105 civils tués. On ne parle que très peu des étranges disparitions de cette époque, mais c’est à ce moment qu’arriva les premiers Lycanthropes profitant de la guerre pour s’installer à leur tour.

L'essor de la ville reprit immédiatement après la fin de la guerre civile, en dépit de la main mise du Tammany Hall sur les institutions politique de la ville. Le domaine des arts connut un véritable développement à la fin du XIXe siècle, avec la création du Metropolitan Museum of Art, du Carnegie Hall, ou encore du New York Botanical Garden. L'inauguration de la Statue de la Liberté en 1886 fit de New York un symbole de la liberté pour les millions d'immigrés en provenance d'Europe; en effet, sur 23 millions d'européens arrivés aux États-Unis entre 1880 et 1919, 17 millions environ ont débarqué à New York, et la plupart y sont restés..

New York actuellement :
Remarquablement peu de choses ont changé, depuis les années 1970. La ville à continué à grandir, attirant toujours une plus importante population de Vampires vers ce domaine. Le secret est relativement facile à maintenir ici. Le Bronx en particulier, et bien d'autres quartiers avec lui, affichent un taux de criminalité incroyablement élevé. L'afflux constant de touristes, ne représente rien d'autre qu'un buffet ambulant pour les damnés. Etant donné la réputation occulte de la ville (et son association avec les vampires grâce à un auteur bien connue), il est très facile pour les témoins de renier les phénomènes inhabituels, passant pour des canulars et des hallucinations d'ivrognes. Tous ces facteurs, ainsi que la présence de trois factions distinctes, qui recherchent soutiens et alliances pour se monter les unes contre les autres, se combinent pour créer une cité où la population vampirique est bien plus importante que la moyenne mondiale pourrait le suggérer.

New York est essentiellement un champ de bataille pour les créatures, et bien qu'une bonne part de ces conflits proviennent des factions politiques spécifiques à la cité, une partie de ceux-ci naîssent des interactions entres les factions dominantes.
La faction dominante, le Mouvement Royaliste des Louis, n'a pas complètement le pourvoir et ne peut assurer une suprématie complète devant l'acharnement des autres factions. Ces dernières tentent par tous les moyens possibles de le détrôner même si aucune d'entre elles ne semblent susceptible d'être à la hauteur.

Il est vital de se rappeler toutefois que l'affiliation à une faction n'est pas le seul, ni même nécessairement le plus important indicateur de la loyauté et des allégeances des créatures. Au-delà de la dévotion, trois factions différentes revendiquent pourtant la loyauté, en parole si ce n'est en acte, de la vaste majorité des Vampires de la Ville. Ce sont les factions menées par les quatre plus puissants vampires de la cité : le prince en titre, la sorcière, le dragon et le carthaginois qui se partage la ville et qui gére son territoire.
Mais dans les Ombres de la ville se cache un fléau dormant qui semble provenir du pays du soleil levant.

Rien n’est évident même pour les meutes. Deux groupes semblent lentement se former, des Loups-garous avides de chair humaine et qui ne rêve qu’à déchirer, torturer et vivre pleinement leur état de bête sans se cacher. Ils se nomment entre eux les Purs et semblent vouer une haine féroce envers ceux qu'ils nomment Déchus (Lycan refusant de laisser la bête les envahir).
Et enfin ceux qui tentent de vivre leur vie de monstre dans l’anonymat le plus totale. Depuis la disparition du Baron Von Fritzberg, les loups cherchent à agrandir leur territoire propre. Chacun tentant de trouver des alliées dans ce monde brutal.
Tania la solitaire, Nikita le shaman, Alegon, Annikah,Cassidy, Nickolaï autant de loup qui devront tôt ou tard choisir leur voie.

Tout pourrait être si facile si certains ne devenaient pas des dangers pour la société humaine. C’est ainsi qu'apparu la Fondation Van Hellsing crée par le gouvernement qui n’est plus dupe et qui tente de gérer l’existence des surnaturels de la ville de manière définitive !

Mais il y aussi la Société de Brimstone et la Fondation Hermès qui travaille main dans la main pour réussir à trouver un compromit pour chaque espèce. Sous tous ses aspects New York continue sa grande épopée. C’est à vous d’écrire la suite …..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum