Fiction N° 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiction N° 5

Message par Invité le Sam 17 Jan - 16:22

Titre : les sources ... un plaisir...

Ca fait maintenant près de 2 mois que Momiji nous a dit que pour remercier Toru il lui payerai un voyage au sources chaude, aller dans ses montagne… je ne pouvais pas la laisser y aller seule… mais il a fallut qu’ils viennent avec… je me demande si ça va bien se passer en général Kyo a tendance a faire des siennes……

-Yuki ?? ouhou… Yuki ?? a quoi tu pense ?

Je me retourne vers l’intérieur du bus et Toru est la, elle me sourit, et ouvre ses yeux pétillant de vie et de joie elle est si belle…

-Je pensais a ce qu’on allait bien pouvoir faire labà … j’ai hate d’y être pas toi ??

-oui c’est vrai que je n’y suis jamais allé… j’ai vraiment hâte… la montagne, l’air pure et frais et surtout les sources d’eau chaude pour ce relaxer…

Elle me sourit puis Momiji me l’enlève pour l’emmener voir le paysage de l’autre coter du mini bus.

Moi je me remet a pensé lorsque c’est au tour de Shigure de venir me parlé, il est beaucoup plus collant ses dernier temps et il est vrai que personne ne sais pourquoi.

-Dit moi Yuki… tu crois vraiment que c’est sage de se caché ses sentiments ??

-De quoi parle tu ? shigure tu est étrange ses temps ci…

-Enfin tu vois bien je parle de toi et Toru… *petit rire*

Je ne répond pas et le reste du voyage passe vite, le mini bus s’arrête au bout de quelque minute, les porte s’ouvre et Momiji est le premier a sortir suivie de près par Toru et je les suis, derrière moi Kyo fait une tête affreuse, et Shigure a un sourire naïf comme d’habitude.

L’installation dans les différentes chambre se fait vite, et Momiji a prévue pas mal de chose, a peine arrivée il emmène déjà Toru dehors pour s’émerveiller devant la nature, moi je les suis, peut être par habitude, en tout cas je suis sur d’une chose c’est que cette personne est très mignonne .

Et voila que Toru voit un adorable écureuil avec une pomme de pain et un autre avec un gland, il est rare d’en voir par cette saison, mais ils en sont heureux, par contre nos amis les écureuils eux, s’en vont a la vitesse grand V.

La ballade dure un bon bout de temps, puis on rentre, le repas est prêt et nous attend mais nous décidons d’aller quand même prendre une douche.

C’est la que j’ai eu une mauvaise surprise ; les douches pour homme sont en faite commune et pour quelqu’un de refermé et de timide comme moi, ça ne me plait pas, mais comme il n’y a personne… je me déshabille et je commence a me mouiller, il y a quand même un petit mur devant les douche, puis j’arrive a me détendre, et je n’entend pas Kyo qui rentre, il me rejoint sans un bruit et ce n’est lorsque j’entend le bruit d’une seconde douche que j’ouvre les yeux, lui ne me regarde pas, il a d’ailleurs les yeux fermé, il se mouille mais comment de pas voir son entre jambe , sans le vouloir je regarde, et je suis un peut étonner, mais je détourne vite les yeux lorsque lui me regarde, la il me sourit, c’est rare…

Kyo et moi arrivons en kimono tout les deux, tout le monde est déjà a table et nous attendais, nous nous asseyons on se regarde sans vraiment le vouloir, mais je ne sais pourquoi il y a un quelque chose dans son regard.

Le repas se passe et Momiji propose que tout le monde prenne un bain, l’idées me plait bien, mais pourtant je n’ai pas envie et déclare aller me laver comme je partage ma chambre avec Kyo je le regarde d’un air froid et dit simplement :

-Tu as intérêt a faire doucement sinon je te tue si tu me réveille…

-Tu n’as pas a t’en faire puisque je vais dormir aussi… sale rat…

Je ne répond pas a sa provocation puis nous allons tout les deux dans la chambre, lui se déshabille complètement et me fait face avant de dire

-le petit rat a peur de moi… mais il me semble que tu m’a bien mater tout a l’heure enfin bonne nuit..

Il se couche et ne me laisse même pas le temps de répondre et je me couche également, le voyage et la promenade m’ont fatiguer et je m’endort assez vite, je fais des rêves assez érotique, ça faisait longtemps, je me voix, je ressent des chose, c’est plus intense que d’habitude, et je me réveille peut a peut, et c’est la que je réalise, je ne rêvait pas.

Je dégluti en le voyant, mais oui je ne rêves pas il me fait tant de bien et pourtant, pourtant c’est lui je commence a être appeuré mais il me tien assez fortement je ne peut lui échapper, il me sourit tout en quittant mon sexe et dit d’une voie chaude

-Alors je t’ai réveiller ?? je ne pensais pas te faire autant de bien mon chers cousin… je pense que l’on vas bien s’amuser, tu n’aurais pas dû me mater comme ça, je t’ai vue et tu ne peut nier…

Je n’ai pas le temps de prononcer un mot qu’il me présente son sexe dure, il est encore plus impressionnant, je le regarde puis il sourit assez pervers je trouve.

-Tu préfère que je te prenne a sec ou bien mouillé aller ne te fait pas désirer et suce moi…

Je ne dit toujours rien mais je le prend en bouche et je sens déjà qu’il perle et cela m’excite, je ne me reconnait plus moi qui ne l’aime pas plus que ça, je me fais baisé par lui et je l’entend poussé de petit gémissement, s’en est trop je bande comme un malade et accentue la fellation puis sans me prévenir il s’enlève et me sourit, il viens entre mes jambe et commence a me lécher je ne peut que gémir, je n’ai jamais connue ça et je me mort une mains pour me retenir, puis je le voie qu’il se redresse et me sourit : il vas me pénétrer d’un moment a un autre.

Il m’embrasse je ne l’ai jamais vue comme ça et je le sens rentrée en moi, il rentre en entier il est gros, j’en ai mal et je l’entend me chuchoter a l’oreille « on serais encore puceau a ton âge mon petit rat ?? et bien alors tu ne vas pas le regretter »

Il commence a bouger et moi je me retient de crier ma souffrance, mais il accentue ses vas et viens me caresse le sexe et m’embrasse, il me fait t’en de bien, la douleur disparait vite et le plaisir me submerge, lui aussi prend son pied apparement il vas de plus en plus vite et me regarde avec des yeux plein de sensualité d’envie et de ce qui semble être de l’amour

-Tu vas atteindre des sommet ce soir je veux que tu atteigne l’extase ahhhh je vais te faire monter au 7ème ciel…

La soirée passe ainsi, et au matin nous nous retrouvons a nouveau sous la douche moi avec un cul endoloris par la jouissance et par le plaisir, et lui un sourire aux lèvres, nous sortons de la douche et je m’essuis puis je le regarde lui viens m’embrasser puis me dit tout bas

-On recommence quand tu veux, j’ai beaucoup appréciez et mon cul aussi…

Puis me quitte en me léchant quelque goutte d’eau qui coulait sur mon épaule gauche, moi je ne peut lui répondre je ne fais que rougir, mais je n’en pense pas moins, la prochaine fois c’est moi qui le réveillerais et il ne perd rien pour attendre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum