Les Chroniques d'Oron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chroniques d'Oron

Message par Invité le Lun 9 Fév - 1:53



Gaïa, déesse créatrice de la terre. Elle fut l'une des premières créatures voyant le jour dans ce que nous appelons communément le système solaire. Gaïa et son époux Ouranos donnèrent naissances aux dieux de la Grèce antique. Seulement tous ces différents dieux, un jour, commencèrent à se battre pour la conquête du pouvoir suprême sur les autres. Gaïa ne participa pas à cette lutte de pouvoir cela ne l'intéressait nullement, elle se contentait d'observer et de rester auprès de son époux. Mais un jour, elle ne supporta plus la folie meurtrière des siennes et partie vivre parmi le commun des mortels.

Là, elle eut quatre enfants, deux filles, et deux garçons. Ces quatre enfants étaient tous de père différents. Ils reçurent chacun en eux l'esprit d'un élément, Fire: l'esprit du feu, Aqua: l'esprit de l'eau, Earth: l'esprit de la terre et enfin Aria: l'esprit de la terre. L'ainée fut Caliban qui reçut l'esprit Aria, ensuite vient "X" qui reçut l'esprit d'Earth, puis Télès qui reçut l'esprit d'Aqua, et enfin Pirotess la plus jeune des quatre enfants qui elle reçut Fire, l'esprit du feu. Ouranos au milieu de la tempête de la guerre finit par avoir vent des agissements de sa femme, apprenant qu'elle l'avait trompé et au moins par quatre fois, et qu'elle avait eut des enfants avec ses « moucherons » mortels, comme il les appelait, voulut punir son épouse en tuant le fruit de ses infidélités.

Gaïa cependant ne l'entendait pas ainsi, prenant ses enfants avec elle, alors qu'aucuns d'eux n'avait encore cinq ans, elle créa un passage inter-dimensionnel vers un autre univers. Une lumière blanche éblouissante entoura les cinq corps et ils se retrouvèrent dans le néant totale. Ayant conservé ses pouvoirs Gaïa créa un soleil, ainsi que des planètes sur lequel la vie prit peu à peu ses droits. Elle s'installa avec ses enfants sur l'une des planètes de ce nouvel univers qui fut bâtissait Sélès. La planète sur laquelle ils s'installèrent, elle fut bâtissait Oron.

Gaïa divisa Oron en plusieurs parties, certaines libres, d'autres qu'elle désigna à ses enfants. La mère se rendit vite compte que certains des pouvoirs dont faisait preuves ses enfants inconsciemment les uns envers les autres, étaient incompatibles, elle dut donc les élever séparément. Ils étaient trop jeunes pour se rappeler leur enfance vécut sur le système solaire, ils ne se rappelait pas non plus avoir passer plus ou moins de temps ensemble, bien qu'il sachent pertinemment être frères et sœurs, ils ne se virent jamais.
Les années passèrent et une certaine animosité naquis entre les quatre tribus, enviant chacun les terres des autres. Cependant la guerre n'éclata pas comme l'avait craint Gaïa, ses enfants finirent pas se rencontrer et par apprendre à se connaitre, et bien que la paix ne fut pas vraiment au rendez-vous ce ne fut pas non plus une déclaration de guerre. Le calme régna sur Oron, mais la vie et la compagnie n'était pas au rendez-vous.

C'est alors que Gaïa décida de créer un passage: « La Porte ». Grâce à ce passage, des personnes de tous les univers, des personnes possédants des pouvoirs allaient pouvoir rejoindre Oron, seulement elle ne réalisa pas tout de suite que ce passage ne marchait que dans un sens, quant elle s'en rendit compte il était trop tard et elle ne put rectifier son erreur. Le côté positif de cette histoire fût que pour pouvoir arriver sur Oron, il ne fallait pas en connaître l'existence et Ouranos, ainsi que les autres dieux de l'antiquité grecque, connaissait l'existence de l'Univers de Sélès et donc d'Oron donc il leur était impossible de s'y rendre.

Gaïa fit construire sur la partie d'Oron qu'elle c'était réservée, une sorte de palais, c'est dans cette demeure qu'elle vit encore aujourd'hui, c'est également dans cette endroits que firent pour la première fois connaissance les quatre frères et sœurs. Cette endroits est neutre et accessible uniquement à ses enfants, ceux-ci savent d'ailleurs que dans cette endroits il ne valait mieux pas défier l'autorité maternelle, car bien qu'elle n'intervient pas dans leur conflit elle ne l'accepte pas pour autant chez elle.

Gaïa n'a jamais montré la moindre préférence pour ses enfants, elle ne fait pas de favoritisme et ne se gêne pas pour leur faire part de sa façon de penser sur leur conflit. Un jour elle alla même jusqu'à leur raconter l'histoire de leurs ancêtres: les antiques Dieux Grecs dont elle faisait partie et dont ils étaient les héritiers. Il était clair que cela avait ravivé d'anciens et douloureux souvenirs pour la déesse mais cela avait indéniablement fait un choc également à ses enfants qui furent forcé de revoir leur position sur leur conflit. Malheureusement celui-ci étai bien trop ancré dans la façon de vivre sur Oron et bien qu'aucuns combat directe n'opposa plus les quatre esprits, il arrivait parfois qu'un duel entre membres de tribus rivales éclate, au grand dam de Gaïa
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum