Manoir Günter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manoir Günter

Message par Invité le Dim 19 Avr - 23:01



Il est des bonnes gens qui aiment chaque péché capital, à savoir la paresse, la gourmandise, l'avarice, l'orgueil, la luxure, l'envie et la colère. Anton Günter, qui avait pour principe de ne jamais lever les yeux vers une autre personne que lui-même, correspondait tout à fait à cette image de victime influencée par les péchés capitaux. Il en allait de même pour tous les membres de sa famille, et la coutume allait de paire avec l'entourage dans lequel ils vivaient, à savoir la bourgeoisie. Anton ne s'incommodait pas des petits malheurs de la vie quotidienne et préférait déguster le temps qui filait lentement, dans son petit chalet. Seulement, la duchesse Mlle de Verana, une riche héritière de la maison Verana, fit bientôt son apparition au chalet, apportant des nouvelles bien tragiques quant à sa famille. Fidèle amie du père de Anton, elle prévint ce dernier que tout son château avait brûlé dans un malheureux accident, emportant ainsi tous les membres de sa famille. Si elle était une riche fortunée, il lui fallait trouver où pouvoir loger. Le père de Anton, connu à Berlin et même nationalement, accepta de la prendre sous son aile. Au fil des jours qui s'écoulaient, Anton viola toutes les règles qu'il s'était imposées et fut épris de la jeune demoiselle qu'il ne tarda d'ailleurs pas à épouser.

Ils s'en allèrent plus au Nord de l'Allemagne, à Schewerin, plus précisément, où ils emménagèrent dans un manoir bâti au 15ème siècle. Le 18ème siècle n'offrait malheureusement pas toutes les perspectives pour le confort d'une longue route. Malgré cela, ils parvinrent à destination et, deux ans plus tard, Mathilda donna naissance à un enfant que Anton et elle nommèrent Erwin. Cependant, quelques mois plus tard, la maladie l'emporta et Anton se retrouva seul à devoir élever Erwin. A présent, il était l'homme le plus fortuné d'Allemagne et ne se privait pas de tous les délices qui s'offraient à lui. Il engagea donc du personnel pour le manoir, ainsi que des domestiques, et commença peu à peu à investir son argent pour de grandes occasions. Anton recevait au sein de son manoir de très grandes célébrités, des célébrités qu'il logeait et qui ignoraient ce qui se passait réellement... dans le manoir Günter.

Anton, depuis la mort de sa femme, s'était refusé à aimer une autre demoiselle. Mais ce ne fut pas pour autant qu'il se priva de plaisir charnel avec des hommes. Aveuglé par tant de plaisir, de richesse et de pouvoir, Anton imposait son autorité à ses domestiques, dont un en particulier. Il n'avait que faire de toutes ces chambres du manoir, chambres dont il n'avait aucune utilité. Ce pourquoi Anton fit de son humble manoir... un manoir de tous les plaisirs et les vices, réservé à bien des maîtres envieux de vouloir profiter du confort de la vie. Et rien ne devait être su alentour, ce pourquoi il s'évertuait à prétendre qu'il prenait seulement quelques personnes sous son ailes, à savoir des hommes. Nulle femme n'avait la permission de poser un pied... en ce territoire devenu hostile. Le père de Erwin décéda lorsque ce dernier atteignit ses 23 ans et laissa ainsi le manoir pour héritage à Erwin qui en devint directeur.

Soyer le bienvenu... au manoir Günter...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum