Ludwig von Geldreih Edelweiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ludwig von Geldreih Edelweiss

Message par Ludwig von Geldreich Edel le Mar 1 Sep - 4:24

Nom : von Geldreich Edelweiss
Prénom : Ludwig
Surnom :
Race : Vampire
Âge : 576 ans
Âge d'apparence : 27 ans
Date de naissance : 16 septembre 1433


{¤~¤~¤~¤}


DESCRIPTIONS


Caractère

C'est un vampire très intellectuel qui préfère user de stratégies plutôt pacifiques liée à certains rituels plutôt que d'user de sa force vampirique. Cet homme calculateur sait se montrer manipulateur et parvient toujours à ses fin par n'importe quel moyen, aussi discret soit-il.
Il porte aussi un grand soin a son style car pour lui, montrer une bonne apparence est primordial.
Du fait de son grand âge, il n'est plus aussi habille et violent qu'étant plus jeune et il a donc décider de se tourner vers la ruse pour parvenir a ses fin.



Physique

C'est une personne aux allures sveltes. On pourrait lui donner dans les 27 ans, c'est donc un jeune homme beau a regarder et qui dégage, rien qu'en le voyant, une aura de quiétude malgré son léger sourire en coin qui pourrait en inquiéter plus d'un. Il a les yeux d'un bleu très prononcé, d'un bleu envoutant... si envoutant qu'il en attire les convoitises de ses sujets. Ludwig mesure 1m85 pour 76Kg et possède de long cheveux d'un noir profond qui lui retombe légèrement sur les yeux.


Histoire

Je suis née le 16 septembre 1433 vers l'ouest de la région que l'on appelle Ardeal, peu de temps avant l'hiver, ce fût donc une épreuve pour mes parents de garder un enfant en vie dans un château aussi froid. Je menais une vie "banale" si je puis dire, je sortais la nuit pour abreuver ma soif et pour effrayer les villageois. Une tradition familiale voulait que l'enfant reste jusqu'à ses 100 ans dans le château, j'avais alors le loisir de m'exercer a l'enseignement que me portait mon père sur les "arts vampiriques", qu'il disait. Ma vie bascula lorsque plusieurs révoltes paysannes ont commencer à éclater, et c'est en 1514 que la chose arriva, lors de mon 81 hiver. Des hordes de paysans s'approchant du château familial, tous remplis de haine et de férocité. Mes actes barbares durant toute ces nuits en était la cause. Par honte et lâcheté je me suis enfuis.
Pendant plusieurs jours je me suis abriter sous une grotte vivant avec mes congénères animal en attendant que la foule se calme, toujours en sortant la nuit et en changeant de village pour ne pas éveiller les soupçons et afin de parfaire mes pouvoirs vampirique.
Lors d'une belle soirée ou la lune n'avais jamais été aussi claire, je décida d'envoyer une chauve souris en direction du château pour reprendre des nouvelles auprès de mes parents. Malheureusement l'animal revint sans réponse. Il était temps pour moi de revenir !

Surprise, stupéfaction, tristesse, haine ... tant de sentiments qui me traversèrent le corps au point de m'en donner des frissons glacial.
Je vois deux corps gisant sur le sol transpercer de part et d'autre ainsi qu'une marre de sang les entourant ...
Leur tête n'y était plus, leur vêtements non plus. Qu'est ce qu'il s'était passer ici ? pourquoi je me suis enfuis ?
Je décida donc d'aller gouter le sang et mon étonnement me fît tomber en arrière.
C'était mes parents !!!
La haine s'empara de moi, je partit immédiatement dans le village tuant tout ceux sur mon chemin, les traquant dans leur maisons jusqu'au dernier. Ma haine était trop grande pour compenser ma vengeance, j'ai donc commencé à m'attaquer aux villages plus éloignés toujours jusqu'au dernier habitant.
Ce n'est que plusieurs années plus tard, en 1684 après avoir éradiqué la race humaine de ma région que je décida de brûler le château familial pour oublier tout ces souvenirs qui me hantait, peut-être ce geste m'aiderait-il à oublier ?
Je partit vers l'est en direction de la Russie en quête de repos.
Lors de mon périple, j'entendais de plus en plus d'humain parler de la ville de Salekhard comme étant un endroit paisible et reculé du monde mais ou les conditions de vie était rude, surtout l'hiver.
Par chance il y avait un château abandonné, je me suis donc installé dans celui-ci. Nous sommes alors à ce jour le 7 Août 1685.
Je décida à ce moment de rester dans la solitude, allant de temps en temps dans les villages voisins pour m'abreuver de ce délicieux nectar qu'est le sang. Par malchance au fur et a mesure que les années s'écoulait, le village au pied du château s'animait petit a petit.
Dans ce château se trouvait un orgue, je me surpris a savoir en jouer alors que je n'avais jamais vu ce genre d'instrument auparavant.
Quand l'envie m'en prenait je me lançait dans des mélodies qui durait des heures et des heures pour le simple bonheur des oreilles.
Ce bruit ne devait pas paraitre familier aux habitants de Salekhard car à chaque représentation, une foule de personne s'amassait devant la porte du château.
C'est comme cela que j'aperçus la belle Daria, qui était la à chaque fois.
Et chaque fois qu'elle venait m'écouter, elle déposait une Edelweiss sur le pied de la porte.
Je me suis épris d'amour pour cette jeune femme et je décida un jour de la faire rentrer dans le château.
Elle n'était pas rassuré à ses débuts, mais la musique arrangeait tout.
Elle était la, a coté de moi, les yeux fermés à m'écouter jouer.
Jusqu'au jour ou le fléau apparut ...
Ils étaient la, ces infâmes démons, devant la ville, des hordes de créatures avides de combats ayant l'apparence d'humains.
Pris de peur, Daria sortit du château en courant se réfugier avec sa famille mais il était trop tard..., un être la transperça de part en part avec son épée et la laissa s'écrouler au sol.
C'est alors que pris d'une folle démence, je criais de toute mes forces.
D'un battement de paupière, j'atterris sur le champ de bataille, avec cette rage qui ne faisait qu'augmenter et qui devint de plus en plus grande a chaque secondes.
C'est alors qu'une terrible explosion arrivant un peu plus loin derrière mon dos, soufflant tout corps sur plusieurs mètres autour du lanceur.
Cette chose n'était absolument pas humaine, je le sentais, elle avait tué tout le monde, amis comme ennemis.
Peut on parler d'amis ou d'ennemis ici ? Je penserais plus a de la barbarie pure...
Je me retrouvais donc face à cet "homme" qui semblait épuisé.
Je me rendis alors compte que mon paternel m'avait appris à contrôler l'esprit de gens dont le mental était quelque peu faible ou destabilisé et j'usa de ce pouvoir... 


Famille : (la situation familiale du personnage = 03 lignes minimum)

{¤~¤~¤~¤}


AUTRES

Pouvoir particulier :Maîtrise tout pouvoirs de vampire qui se respecte : morh en chauve souris pour voler, régénération accrue, ne peut être tuer que via de l'argent, peut contrôler les gens affaiblis mentalement
Groupe : Vampires

{¤~¤~¤~¤}

HORS JEUX

Pour nous: Pour nous ... Comment ça pour nous ? Et moi je fait quoi dans tout ça ?

Comment avez vous connu le forum? : Via mon amie <3

Aimez vous le thème ? : Oui !

Votre présence sur 10: 9.99% (faut bien aller aux toilettes de temps en temps !)
avatar
Ludwig von Geldreich Edel

Nombre de messages : 3
Age : 28
Date d'inscription : 01/09/2009

Feuille personnage
Maîtres/Esclaves de: Maître de Sweihtter Wolfyiel
Fonction: Vampires
Autre:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ludwig von Geldreih Edelweiss

Message par Kael Varinas le Lun 7 Sep - 11:05

Bonjour
Desoler de mon retard mais je te valide.
Je te souhaite la bienvenue ici et un bon jeu
Kael.

_________________
avatar
Kael Varinas
Dieu de l'Orient

Nombre de messages : 214
Age : 32
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille personnage
Maîtres/Esclaves de: Maître de Shunn Rosemberg
Fonction: Vampires
Autre:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum